Rolex présente une nouvelle montre plus étanche : Oyster Perpetual Deepsea Challenge

0

Connue pour ses performances dans le domaine de l’horlogerie, la marque Rolex vient de dévoiler son nouveau joyau. Il s’agit de la montre Oyster Perpetual Deepsea Challenge. Il a un degré d’étanchéité très élevé. Elle peut atteindre 11 000 mètres sans s’abîmer.  

Adapté aux explorateurs de mer

La nouvelle montre Rolex a été présentée le 1er novembre 2022. Vu ses caractéristiques hors-normes, elle a été présentée par une personne de grande renommée. Il s’agit du réalisateur James Cameron. Grands réalisateur et passionné des montres, il est l’auteur de deux films populaires (Titanic et Avatar). Il est très proche de la marque Rolex depuis environ 10 ans. C’est d’ailleurs à cause de ce lien que la montre lui a conçu spécialement une montre au cours de l’année 2012. Ceci a été fait quand il voulait effectuer sa plongée dans les fosses des Mariannes. Celles-ci avaient une profondeur estimée à -10 908 mètres.

Après 10 ans, le prototype de la montre utilisée a été parfait et est désormais mis en vente. On y remarque plusieurs améliorations sur le plan esthétique et technique. La montre Oyster Perpetual Deepsea Challenge a un diamètre de 50 mm. Pour le rendre robuste et très résistant, elle a été fabriquée avec du Titane RLX. L’autre avantage de ce matériau est qu’il ne pèse pas trop. Comparativement au premier prototype, la masse a été réduite d’environ 30 %.

Caractéristiques de la montre

En dehors du poids, la montre présente plusieurs autres particularités qui la rendent unique. En effet, la montre Rolex est équipée d’un boîtier Ringlock qui peut supporter de grande pression sans s’endommager. Elle dispose également d’une vase à hélium. Son rôle est de faciliter la sortie de l’eau lors de la décompression. La montre Oyster Perpetual Deepsea Challenge est en vente au prix de 25 750 euros. Étant donné qu’elle a été conçue dans le but de rendre un hommage aux personnes qui font de l’exploration marine, des inscriptions y sont gravées.

On peut y voir : « Mariana trench », « 23-01-1960 » et « 26-03-2012 ». Ces deux dates qui sont inscrites rappellent les périodes auxquelles les deux plongées historiques ont été réalisées dans les fosses des Mariannes. En dehors de celle du réalisateur qui a lieu en 2012, une autre avait été faite en 1960. Cette plongée a été effectuée par Jacques Piccard et Don Walsh qui sont respectivement océanographe et lieutenant des US Navy.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.