Les chapeaux Dior à l’honneur au musée de Granville

0

Depuis sa création en 1947, la marque Dior fait du chapeau sa signature, son élément suprême. Elle expliquait dans son dictionnaire de la mode rédigé en 1954 que « Pour elle, le chapeau complète la toilette de la femme, et d’une certaine façon, c’est le meilleur moyen d’exprimer votre personnalité ».  

L’art du chapeau

Après la période de la guerre, la mode a été questionnée et la haute couture a été aussi troublée. Pour ce faire, les femmes cherchaient un style moderne de mode afin d’adapter ce look au nouveau style de vie. Elle participait activement à la vie en société. La maison Dior, de son côté, poursuivait la création de ses chapeaux.

Près de 200 modèles de chapeaux Dior sont à découvrir, aux côtés des robes de haute couture Dior, des publicités de beauté ou encore de maquillage dans le musée du 14 mai au 30 octobre 2022. Dans ce même musée, il y a de nombreux documents, d’archives et de coquille. Cette exposition est intitulée « Chapeaux Dior, l’art du chapeau de Christian Dior à Stephen Jones ». 

Après son hommage à la reine des fleurs, le musée Christian Dior de Granville applique son exposition de l’année 2022 au chapeau ou plus précisément à l’art du chapeau. Les chapeaux Dior seront exposés au centre du musée Christian Dior de Granville.

Christian Dior entretient un excellent rapport avec les chapeaux. Son œuvre a été marquée par les chapeaux en plume que portait sa mère. Durant 5 mois, les visiteurs pourront admirer les 200 chapeaux. Ces derniers sont accompagnés de diverses robes de haute couture. Il y a aussi des publicités de beauté et des photos de mode en général. Dans les années 1930, Stephen Jones désirait créer d’autres modèles de chapeaux dessinés par Christian Dior. Parce qu’il connaît l’importance du chapeau en tant que point final d’un habillement.

Nombreux sont les modistes qui feront également l’objet de l’exposition du grand couturier Christian Dior. Il s’agit de : Yves Saint-Laurent, Marc Bohan et Gianfranco Ferré et d’autres féministes. Les visiteurs découvriront aussi les chapeaux à l’allure exorciste de John Galliano. Il faut souligner que l’exposition revient sur plus de sept décennies d’histoire de 1947 à 2020.

La dernière phase de cette exposition va tourner autour du célèbre modiste Stephen Jones. Le public va revisiter ses 25 années d’expériences accumulées à travers ses œuvres. Des dizaines de coquilles de chapeau, les archives, les documents de recherche de cet acteur qui a marqué la mode.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.