Volkswagen lance Porsche en bourse

0

Bien que le marché financier soit secoué par une grande morosité, la marque Volkswagen introduit sa marque de bolide Porsche en bourse. Cette entrée sur le marché a été spectaculaire puisque sa valorisation est estimée à des dizaines de milliards. Cette opération boursière figure parmi les plus grosses effectuées à la place de Francfort. 

Référence parmi les voitures made in Germany  

La marque Volkswagen se positionne de plus en plus dans le secteur de l’automobile de luxe. Pour convaincre ses investisseurs, elle mise non seulement sur le prix, mais aussi sur son histoire. En effet, elle a construit sa renommée pendant près de 100 ans et s’est imposée dans le secteur comme une référence. Elle est une figure de proue dans le domaine des voitures de sport conçues en Allemagne. Pour le Directeur général de la marque Lutz Meschke, tous les clients n’ont pas encore les ressources financières qu’il faut pour s’offrir une Porsche qui, il faut le reconnaître, coûte excessivement cher.

Toutefois, ils peuvent trouver une solution palliative en achetant des actions en bourse. Si l’on considère le volume d’émission en Allemagne, on peut dire que c’est la deuxième plus grande introduction en bourse. La première a eu lieu en 1996 et était celle de Deutsche Telekom. Au total, la marque ne place que 12,5% de son capital en bourse. Mais, elle compte récolter de la liquidité qui va se chiffrer en milliards de dollars. Cela sera utilisé pour mieux préparer sa transition écologique. Volkswagen émet au total 114 millions d’actions de la Porsche AG. Le prix unitaire est compris entre 76,50 et 85,50 euros. 

Volkswagen dans de bonnes perspectives 

Les responsables de la marque ont confié que plusieurs investisseurs sont déjà attirés par l’opération, De grands actionnaires comme T. Rowe Price, le fonds d’investissement public du Qatar, d’Abu Dhabi et le fonds souverain norvégien vont détenir 4,7 milliards de dollars d’actions préférentielles. Actuellement, Volkswagen peut se réjouir, car au cours de l’année passée, elle a dépassé la barre des 300 000 voitures vendues. Pour le compte de cette année, elle a pour perspective d’atteindre une croissance de près de 14% de son chiffre d’affaires, comparativement à l’année 2021.

La reconversion vers les voitures électriques est déjà entamée avec le lancement de Tycan. Entre janvier et juin, 20 000 modèles ont été vendus. Au cours de l’année 2024, une nouvelle voiture électrique dénommée Macan sera mise sur le marché. Cela sera suivi quelques années plus tard d’un SUV.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.