Réouverture de la boutique Chanel place Vendôme

1

Le mercredi 18 mai 2022 a eu lieu la cérémonie d’inauguration de la boutique Chanel située à la place Vendôme. Elle est dédiée non seulement à la vente des collections d’horloges, mais aussi aux joailleries de la marque Coco Chanel.

Un an de travaux de rénovation  

Les responsables de la marque Chanel ont racheté cet espace du 18 place Vendôme en 1997. Avant l’acquisition, c’était une résidence privée construite dans les années 1723 qui servait d’hôtel aux particuliers. Elle était proche de l’ancienne suite de Mademoiselle Chanel (hôtel Ritz). Ils l’ont transformé alors en un lieu de vente des produits fabriqués par la maison. On y retrouve des studios et divers ateliers de création. En 2007, Peter Marino avait été sollicité pour une première série de travaux d’aménagement sur les lieux. 

C’est un architecte de nationalité américaine qui est connu pour son expertise dans la construction et la rénovation des maisons luxueuses. Depuis environ 1 an, il a été rappelé pour procéder cette fois-ci à une remise à neuf totale de la résidence. Tous les bâtiments de la boutique ont été réaménagés. Les murs ont été revêtus de laques de couleur noire, et la couleur or est utilisée pour mettre en valeur les reliefs. En ce qui concerne le décor intérieur, il fait penser aux résidences de la marque (située au 31 rue Cambon).

chanel-place-vendome-paris

Des joyaux en diamant

L’une des particularités de la nouvelle boutique Chanel est le design et l’usage des œuvres d’art contemporaines. En effet, on y retrouve des réalisations de l’artiste Johan Creten. Le plus frappant est la sculpture de Joël Morrison. C’est une œuvre en acier argenté qui a été fabriquée spécialement pour cette boutique. Il y a aussi la colonne mesurant environ 3 m qui a été conçue pour célébrer la colonne de Vendôme. L’architecte s’est aussi servi des productions d’autres artistes populaires (Nicolas de Staël, Vik Muniz, etc.) pour meubler les lieux.

Depuis la cérémonie d’ouverture, les locaux accueillent plusieurs visiteurs qui ont tous droit à une immersion dans l’histoire de la marque. Plusieurs lustres sont exposés, mais le plus impressionnant est la pièce unique numéro 5. Il s’agit d’un collier (haute joaillerie) qui fut fabriqué en 1932. Le diamant qu’il présente est de 55,55 carats, et il est exposé sur un espace formé de plusieurs murs miroirs. Pour rappel, les directeurs des studios de création de joaillerie et d’horlogerie sont respectivement Patrice Leguéreau et Arnaud Chastaingt.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.